Devenir franchisé implique une préparation rigoureuse en amont. De plus en plus plébiscité par les futurs entrepreneurs, ce mode de fonctionnement présente de nombreux avantages : assistance, formation initiale, exploitation d’un concept déjà éprouvé, réalisation plus rapide du chiffre d’affaires, font des réseaux de franchises une recette à succès.

Comment devenir franchisé ?

Les avantages de la franchise

Devenir franchisé est un statut qui présente de nombreux avantages :

  • bénéficier d’une marque et d’un réseau reconnus ;
  • profiter de la transmission d’un savoir-faire existant grâce à une assistance quotidienne (montage du dossier de financement, management, expérience terrain, assistance technique et commerciale) ;
  • proposer un concept et vendre des produits en constante évolution ;
  • s’appuyer sur une dynamique de groupe ;
  • profiter de la force logistique d’un grand groupe ;
  • devenir propriétaire d’un fonds de commerce qui rapporte de l’argent tant qu’il est exploité.


Les critères pour devenir franchisé

Vous pensez être né pour devenir entrepreneur ? Mais qu’en est-il des critères pour devenir franchisé ? Si le succès d’une franchise dépend notamment de la qualité du savoir-faire transmis et des franchisés recrutés, cette réussite passe également par deux autres critères tout aussi essentiels :

  • des capacités managériales confirmées : être un leader, qu’il s’agisse de la capacité à gérer son stress et à guider l’ensemble de ses collaborateurs ;
  • le sens du travail en équipe, autrement dit être solidaire des autres franchisés du réseau.

Choisir le bon réseau de franchise


Faire une étude de marché

Pour devenir entrepreneur et acheter une franchise, faire une étude de marché est une étape essentielle. Cela consiste à produire un document de synthèse mettant en exergue les points forts et les points faibles d’un projet du point de vue de son marché, de la concurrence, de ses clients et de son financement. L’étude de marché est indispensable pour convaincre les établissements bancaires et les organismes de financement. Elle valide en autres la faisabilité et la rentabilité d’un projet. 

L’étude de marché répond par exemple aux questions suivantes : 

  • quel est mon produit (ou service) ?
  • qui est ma clientèle-cible ? 
  • mes clients ont-ils besoin de mes services ? 
  • qui sont mes concurrents et que proposent-ils ? 
  • quelle est ma plus-value par rapport à mes concurrents ?


Vérifier la notoriété et la solidité du réseau

Pour devenir entrepreneur en rejoignant un réseau de franchise, quelques précautions sont à prendre :

  • vérifier les sites d’évaluation des franchises : partez à la chasse aux témoignages d’anciens et actuels franchisés, ainsi que des évaluations de leur expérience ;
  • étudier les bilans financiers, examiner à la loupe les chiffres d’affaires ;
  • évaluer la formation et l’assistance proposées ;
  • examiner les tendances du marché : comment le réseau de franchise se positionne-t-il face à ses concurrents ? Quid de sa part de marché ? ;
  • vérifier les déclarations juridiques (litiges et autres problèmes juridiques)
  • se rendre sur place pour observer le fonctionnement quotidien et la qualité des services.


Rencontrer des franchisés existants

Les candidats à la franchise qui rencontrent peu de réseaux s’exposent à des risques d’échecs. Il est donc essentiel d’échanger avec plusieurs franchiseurs et leurs équipes, puis affiner par la suite en ne conservant que deux ou trois d’entre eux pour pouvoir les comparer. Notez que la plupart des informations économiques sont accessibles sur le document d’information précontractuel (DIP). Ce travail d’enquête doit mener le candidat qui veut devenir entrepreneur en franchise à rencontrer les franchisés actuels. Il ne faut pas hésiter à leur poser toutes les questions liées à leur expérience personnelle avec le réseau et leur niveau de rémunération.


Les étapes pour devenir franchisé
Faire une demande d’adhésion auprès du franchiseur

20 jours au moins précédant la signature du contrat ou la remise d’une somme d’argent, le franchiseur est obligatoirement tenu de remettre au candidat franchisé un document d’information précontractuel (DIP) comportant un certain nombre de renseignements sur son entreprise et son réseau. Le futur franchisé sait ainsi, en amont, de quelle façon il s’engage en se liant à son futur franchiseur. Notez qu’une nullité du contrat peut être prononcée si l’insuffisance ou l’inexactitude des données a vicié le consentement du franchisé. Enfin, des renseignements incorrects peuvent ouvrir le droit à des dommages et intérêts.


Préparer son projet et son business plan

Devenir entrepreneur franchisé vous oblige également à bien préparer votre projet et à établir votre business plan. Le business plan est un document professionnel qui peut être destiné au franchiseur et à votre banquier afin que ces derniers puissent se faire une idée de la faisabilité économique de votre projet. Voici les différents éléments que vous devez fournir :

  • une synthèse de votre projet (executive summery) ;
  • un business model ;
  • les caractéristiques juridiques de la franchise ;
  • un compte de résultat prévisionnel ;
  • un bilan comptable prévisionnel ;
  • un plan de trésorerie prévisionnel sur la base de vos hypothèses d’activité.

Signer le contrat de franchise et démarrer son activité

Pour valider votre statut d’entrepreneur franchisé, il faut signer le contrat de franchise qui lie les deux parties. Valable pour une duréede 5 à 15 ans, il est donc préférable de s’assurer que votre franchiseur et vous soyez sur la même longueur d’onde ! Veillez également à ce que les clauses obligatoires soient bien mentionnées dans le contrat :

  • la clause de non-concurrence ;
  • la clause d’assistance et de soutien au franchisé ;
  • la clause de transmission des connaissances et du savoir-faire ;
  • la clause d’approvisionnement exclusif (si le franchiseur le souhaite) ;
  • la clause de confidentialité ;
  • la clause sur la marque du franchiseur ;
  • la clause d’exclusivité territoriale (si le franchisé est censé en bénéficier) ;
  • les différentes clauses de garanties sécurisant le franchiseur.

Vous souhaitez vous lancer dans l’entrepreneuriat en maximisant vos chances de succès ? Vous êtes à la recherche d’un concept valorisant, où la relation humaine prend toute sa place ? Vous cherchez un retour rapide sur votre investissement ?

Prenez contact avec les équipes de développement de MIKIT !

Nos offres Témoignages Contact